Nul n’est à l’abri d’un imprévu ou d’un sinistre durant un voyage à l’étranger. Puisque vous êtes dans un pays étranger, trouver de l’aide peut s’avérer difficile. Aussi, avant de partir, vous devez bien vous informer sur les endroits sûrs qui pourront vous aider. Parmi les plus sollicités par les touristes figure le consulat.

S’adresser au consulat en cas d’imprévu

Notez d’abord que vous devriez vous orienter vers le consulat et non l’ambassade. Cette dernière s’occupe uniquement des relations diplomatiques avec le pays hébergeur. C’est le consulat qui pourra vous aider en cas de pépin. Aussi, vous devriez rejoindre le consulat le plus proche de vous. En général, il se trouve dans la capitale administrative du pays ou dans les agglomérations touristiques. Pour les pertes de papiers ou autres problèmes administratifs, le consulat pourra vous aider.

La France a le privilège de disposer de consulat dans de nombreux pays. Ce n’est cependant pas le cas pour tous les pays de l’Union européenne. Aussi, si vous êtes ressortissant d’un pays autre que la France et qu’il n’y a pas consulat dans le pays, vous avez deux options. Vous pouvez demander une protection consulaire à travers l’Union européenne. C’est un droit accordé aux ressortissants des pays membres de l’Union. Sinon, vous pourrez aussi recourir à l’ambassade. Celle-ci peut exceptionnellement en l’absence de consulat dans le pays de destination.

Accident et maladie : les rôles du consulat

À vrai dire, le consulat de votre pays est quasiment le seul endroit où vous pourrez trouver de l’aide. C’est en effet le représentant de votre pays. Aussi, vous serez appelé à vous tourner vers quel que soit le problème. En cas de maladie par exemple, le consulat doit vous faire consulter un médecin parlant votre langue. C’est à lui de vous mettre en relation et de trouver les coordonnées du médecin. La charge des frais dépend cependant de l’existence ou non d’une convention entre le pays d’accueil et le vôtre. S’il y a une convention d’assurance maladie, vous n’aurez pas à payer les frais. En cas de maladie, le consulat peut également, à votre demande prévenir vos proches.

Dans le cas d’un accident grave, le consulat a également un rôle prépondérant. Il doit prévenir les membres de votre famille. C’est au consulat d’envisager votre rapatriement ou votre hospitalisation dans le pays. Notez toutefois que les frais resteront à votre charge. Si besoin, le consulat peut néanmoins vous orienter vers de bons avocats pour défendre vos droits.

Prendre ses précautions avant le départ

Les imprévus sont certes inévitables, mais il vaut mieux toujours bien vous préparer. Pour vous protéger d’éventuels sinistres durant le voyage, pensez toujours à souscrire à une assurance rapatriement. Cela vous évitera de payer des frais supplémentaire dans le cas où vous devriez être rapatrié en urgence. Si vous partez dans un pays où les catastrophes naturelles sont fréquentes, ayez toujours sur vous une fiche médicale d’urgence. Celle-ci est téléchargeable sur le site du consulat local. Elle doit indiquer votre état de santé et les traitements que vous prenez. Cette fiche servira à informer les personnes en charge des premiers secours.

Catégories : Infos voyageurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *